Osez demander !

© 2010 - LaCoach.ca

Confidentialité

Accueil

Profil

Contact

Liens

Témoignages

Oser demander l'impensable, l'incroyable, l'inouï,
c'est ouvrir l'autre à toutes ses resources.

Jacques Salomé, psychosociologue et écrivain français

 

Avant de mourir, ils voulaient jouer au basketball avec Obama…

C’est une aventure qui a débuté en 2006. John, Dave, Ben et Duncan, alors étudiants, étaient dans un vide existentiel : pas d’idée précise de ce qu’ils voulaient faire de leur vie, pas d’objectif clair, pas de réalisation concrète. C’est alors qu’un poète d’une autre époque, Matthew Arnold, est venu à leur rescousse.

 

But often, in the world's most crowded streets, 

But often, in the din of strife, 

There rises an unspeakable desire 

After the knowledge of our buried life ; 

Matthew Arnold, 1852

 

On pourrait traduire ces quelques lignes par ;

Souvent dans le brouhaha du quotidien

Souvent dans le bruit des disputes

S’élève l’indicible désir

De découvrir notre vie avant d’être enterré.

 

Ces quelques lignes, ces quelques mots du poème The Buried Life d’Arnold, ont suffi pour leur insuffler une vision de leur avenir : Que voulez-vous faire avant de mourir ? Papier et crayon en mains, ils ont alors créé une liste de 100 objectifs fous à réaliser avant leur mort ! Depuis, les membres du quatuor Buried Life ont concrétisé plusieurs de leurs ambitieux rêves : Visiter les pyramides d’Égypte, être invité à Oprah, écrire un Bestseller, faire une série télévisée, aider à mettre un enfant au monde… et jouer au basketball avec Obama !

 

En tant qu’entrepreneur, nous savons bien qu’il n’est pas toujours facile d’atteindre des objectifs ambitieux. Alors, me direz-vous, comment le groupe Buried Life a-t-il pu atteindre de tels succès ? Il faut d’abord dire que les différents items de leur liste n’ont pas tous été couronnés. Ensuite, au fils de leur aventure, ils ont identifié les éléments clefs de leurs réussites : définir ce qui est important, l’écrire, en parler, être persévérant, être audacieux et aider les autres tout en réalisant ses propres objectifs.

 

Maintenant, l’astuce de réseautage sur laquelle je veux attirer votre attention, et qu’on oublie parfois, est le fait de parler de nos projets et de demander ce dont nous avons besoin pour les réaliser. Si vous voulez atteindre des objectifs d’envergure, plutôt que de chercher des réponses en solo, parlez-en, passez le mot, dites clairement ce dont vous avez besoin, demandez ! Bien-sûr, vous aurez plus de non, que de oui. Bien-sûr, certaines personnes essayeront de vous dissuader. Choisissez les gens et le moment pour en parler. Mais, profitez de vos contacts pour trouver des ressources, des idées, des solutions. Tout le monde connaît quelqu’un qui connaît quelqu’un… qui peut vous donner un coup de main. Et comme le dit un proverbe africain : « Seul nous pouvons aller plus vite, mais ensemble nous pourrons aller plus loin. »

 

Avant de mourir, ils voulaient jouer au basketball avec Obama… ça faisait partie de leur super liste. Ils sont donc allés à Washington, à plusieurs reprises, et ont demandé aux passants sur la rue, ou à toutes personnes susceptibles de les aider : « Connaissez-vous le Président ? Nous aimerions jouer au basketball avec lui ». Ils n’ont pas obtenu ce qu’ils voulaient instantanément et ils ont dû affiner leurs recherches et persévérer. Mais, après deux ans, ils ont reçu un appel de la Maison blanche pour les inviter… à jouer au Basketball avec Obama !

 

Et vous, qu’est-ce que vous aimeriez faire avant de mourir ? Et qu’est-ce qui pourrait vous aider à réaliser vos objectifs, en affaires ou dans votre vie personnelle ? Profitez de vos rencontres de réseautage pour le dire à quelqu’un. Demandez et vous aurez plus de chance de recevoir !

 

Dominic Thérien

Coach de parole

LaCoach.ca

 

Astuce #2

Osez demander

 

Profitez de votre réseautage pour parler de vos projets…

et demandez ce dont vous avez besoin pour les réussir.